L’augmentation des services et de la fréquentation à l’Aéroport international de Fredericton contribue à la croissance économique du Nouveau-Brunswick - Aéroport international de Fredericton
Nouvelles

L’augmentation des services et de la fréquentation à l’Aéroport international de Fredericton contribue à la croissance économique du Nouveau-Brunswick

novembre 3, 2017

Les résultats des trois premiers trimestres de 2017 sont maintenant connus et l’aéroport international de Fredericton se dirige de nouveau vers une année record. Poursuivant la tendance de sept années consécutives de croissance record, le trafic passagers a augmenté d’encore 5 % jusqu’ici en 2017. Cela représente 15 000 passagers de plus par rapport à la même période en 2016… et il reste encore trois mois à l’année.

Ces passagers arrivent à YFC par le vol inaugural de Porter le 12 septembre 2017.

Ces passagers arrivent à YFC par le vol inaugural de Porter le 12 septembre 2017.

Ces gens sont des voyageurs d’affaires, des investisseurs, des touristes qui visitent notre région et des Néo-Brunswickois qui explorent le monde. Ce sont aussi des étudiants étrangers qui fréquentent nos universités de calibre international et des équipes sportives qui participent à des tournois. Ou encore des soldats d’ici qui vont s’exercer ailleurs au Canada, aux États-Unis ou outre-mer ou qui en reviennent.

Et grâce au service lancé par Porter Airlines en septembre, ces voyageurs ont encore plus de choix quand ils planifient leurs voyages.

L’aéroport international de Fredericton est maintenant desservi à longueur d’année par trois transporteurs et, en saison, par deux autres transporteurs spécialisés dans les destinations soleil. En tout temps, les voyageurs peuvent choisir de passer par Ottawa, Montréal, Halifax ou les aéroports Pearson ou Billy Bishop de Toronto. Pendant la saison des vacances d’hiver, YFC offre maintenant des vols directs vers cinq destinations soleil : Cancun, Cayo Coco, Cayo Santa Maria, Puerto Plata et Punta Cana.

Cette croissance continue et soutenue du service aérien compte beaucoup pour la qualité de vie de notre région et pour notre économie.

La concurrence pour un trajet stimulera le marché, de sorte que plus de gens choisiront de prendre l’avion et le feront plus souvent. Le nombre de passagers à YFC en est la preuve : l’ajout de nouvelles destinations soleil, de nouveaux transporteurs ou de nouveaux vols par des transporteurs déjà en activité fait augmenter le trafic passagers. Il en résulte des avantages économiques pour toute la région, une augmentation de l’emploi et un revenu accru pour les municipalités, le gouvernement provincial et le gouvernement fédéral. Par exemple, une étude démontre que l’ajout d’un seul avion de 50 places qui vole tous les jours peut créer des retombées économiques de 5,2 millions de dollars dans l’économie locale et créer 9 emplois ETP (équivalents temps plein).

Merci à tous les voyageurs qui appuient notre région en choisissant un #volYFC. Ensemble, nous continuerons à favoriser la croissance de notre communauté.


L’aéroport international de Fredericton accueille chaque année 377 000 passagers et offre quotidiennement des vols directs vers les grands carrefours aériens que sont Toronto (Pearson et Billy Bishop), Montréal, Ottawa et Halifax, ainsi que des vols saisonniers pour les populaires destinations soleil que sont Cancun, Cayo Coco, Cayo Santa Maria, Puerto Plata et Punta Cana. Chaque année, grâce à son activité économique directe, indirecte et induite, YFC génère 513 emplois, 8,5 millions de dollars en taxes et impôts et 24 millions de dollars pour le PIB du Nouveau-Brunswick.

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save