_MG_1876 (2)

La croissance de l’emploi se poursuit à l’Aéroport international de Fredericton

Aircraft maintenance at Fredericton International Airport’s Moncton Flight College (MFC) campus

David Ballesteros-Crowell et Robbie Densmore effectuent des travaux d’entretien au Moncton Flight College situé à l’aéroport international de Fredericton

Pour la plupart des gens, un aéroport est simplement un endroit où prendre un vol, mais il y a plus : 67 nouveaux emplois, tous créés ici-même à l’aéroport international de Fredericton au cours des trois dernières années.

Il faut y voir plus qu’un événement ponctuel, qui ne se produit qu’une fois. En fait, au cours des trois dernières années, l’emploi direct a augmenté en moyenne de 10 % par année à l’aéroport. En tout, 269 personnes travaillent sur place, à l’aéroport; ces emplois sont rendus possibles par une tendance soutenue de l’augmentation du trafic passager et des nouveaux services aériens.

Et ce n’est pas tout. L’emploi direct n’est qu’un aspect du rôle de l’aéroport international de Fredericton dans la stimulation de l’économie du Nouveau-Brunswick. En effet, il se crée aussi des emplois chez les fournisseurs des entreprises installées à l’aéroport et les dépenses de tous ces employés contribuent à la création d’autres emplois dans la région de Fredericton.

En 2011, une recherche effectuée par une firme indépendante estimait que 586 emplois au Nouveau-Brunswick étaient attribuables à notre aéroport et ce nombre devrait augmenter à 1012 emplois d’ici 2030.

Les mêmes projections indiquent que, d’ici 2030, 500 000 passagers passeront par l’aéroport international de Fredericton, soit un apport de 41,5 millions de dollars au PIB du Nouveau-Brunswick.

« Nous sommes fiers d’être un moteur économique pour la région. La croissance du trafic passager associée à l’esprit d’innovation des entreprises installées ici mène inévitablement à de nouveaux emplois », affirme Johanne Gallant, présidente-directrice générale de l’Autorité aéroportuaire internationale de Fredericton.

Maritime Helicopters' maintenance and helicopter rebuilding facility at the Fredericton International Airport

Installations d’entretien et de remise en état d’hélicoptères de Maritime Helicopters à l’aéroport international de Fredericton

Maritime Helicopters n’est qu’un exemple de cet esprit entrepreneurial : pendant les dernières années, cette entreprise a construit et rénové plus de 25 000 pieds carrés d’espace de hangar et de travail à l’aéroport international de Fredericton. Cette superficie est occupée par des entreprises offrant des cours de pilotage d’avion et d’hélicoptère ainsi qu’une installation d’entretien et de remise en état d’hélicoptères.

Earl Brewer de Maritime Helicopters commente : « Plus de 500 personnes de l’extérieur de la province et du pays viennent chaque année dans nos installations de formation et de maintenance. Ils dépensent de l’argent chez nous, leur argent. Le mérite revient aux gens qui gèrent ces entreprises : Mike Tilly de MFC, Robb Thorne d’Advanced Helicopter et Pat Green de Maritime Helicopter. Cette activité crée un bon nombre d’emplois bien rémunérés. »

L’autorité aéroportuaire planifie un agrandissement de l’aérogare, dont la construction créerait 319 emplois. Étant donné que le terminal actuel fonctionne déjà à 75 % au-delà de sa capacité prévue, l’agrandissement est nécessaire pour desservir l’achalandage actuel et procurer l’espace nécessaire pour la croissance de l’aéroport.

 


L’aéroport international de Fredericton accueille chaque année 350 000 passagers et offre quotidiennement des vols directs vers les grands carrefours aériens que sont Toronto, Montréal, Ottawa et Halifax, ainsi que des vols saisonniers pour Cancun, Varadero et Holguin.