Signes du printemps : entretien des pistes - Aéroport international de Fredericton
Blog

Signes du printemps : entretien des pistes

Publié par :
5 / 15 / 2014

Saviez-vous que chaque ligne de nos deux pistes reçoit une nouvelle couche de peinture chaque année au printemps?

Les lignes du centre en reçoivent une de plus l’automne, parce qu’elles connaissent plus d’usure (imaginez tous ces avions qui atterrissent jour après jour…), mais chaque printemps, toutes les lignes qui sont repeintes pour les rendre bien visibles.

Re-painting the lines on the runway

Moins d’avions atterrissent sur cette piste que sur la plus longue, mais tous ces atterrissages ont leur effet sur les lignes.

Hier, Lester était aux commandes du « Line Lazer » (oui, c’est bien le nom de la machine). Même s’il est un employé saisonnier de l’Autorité aéroportuaire internationale de Fredericton depuis de nombreuses années, Lester est devenu, cette année, employé permanent à temps plein, et c’était la première fois qu’il peignait les lignes.

Lester re-paints the runway lines at the Fredericton International Airport

Naturellement, il n’était pas seul sur la piste. Une petite équipe s’occupe de placer des planches de protection qui servent à ce que le bout des lignes soit bien droit, de réapprovisionner la machine en peinture et de garder le contact avec la tour.

J’ai été surprise d’apprendre que l’application d’une nouvelle couche de peinture sur toutes les lignes des deux pistes peut se faire en aussi peu que deux jours, dans de bonnes conditions. Compte tenu des 4270 m de pistes (14 010 pi), soit un peu plus de 4 kilomètres, ça fait quand même beaucoup de peinture. Mais, après avoir vu l’équipe à l’œuvre, j’ai constaté qu’elle fonctionne comme une machine bien rodée.

The team at work getting the runway lines a fresh coat of paint.

Les gars qui appliquent la peinture des lignes tendent à se donner beaucoup de mal pour ce travail, mais il faut dire que c’est quand même difficile de faire arriver les lignes exactement par-dessus les anciennes. Bref, ce sont des perfectionnistes.

Je pense que Lester s’en est plutôt bien tiré!

Freshly painted lines on the runway at the Fredericton International Airport